APLSI

L'ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC SEPT-ÎLES

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
Diagnose | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | ssl | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link


LA CONSULTATION DES RÉSIDANTS

Mesurer la compréhension des enjeux liés à la protection de l’environnement et des eaux du Lac Sept-Îles et l’adhésion des résidants aux mesures proposées au plan d’action triennal intitulé « Mon lac Sept-Îles…j’en prends soin », tels étaient les objectifs poursuivis par la consultation que l’APLSI décidait de mettre de l’avant à l’hiver 2009. Près de 450 questionnaires étaient expédiés aux propriétaires résidants du Lac Sept-Îles à la fin du mois de janvier. À la mi-mars, 274 résidants avaient retourné le questionnaire complété avec plusieurs commentaires, représentant un taux de réponse de 61.9%. Ce taux de réponse est très supérieur à ce qui est habituellement observé pour une opération du genre.

Les réponses fournies confirment que la grande majorité des résidants sont inquiets de la détérioration qu’ils constatent, et qu’ils ont compris les solutions proposées pour ralentir le vieillissement de notre plan d’eau et qu’une grande majorité est en accord avec les mesures du plan d’action, comprenant celles qui nécessitent l’adoption d’une réglementation appropriée par la Ville de Saint-Raymond.

Le rapport de consultation a été déposé à la Ville de Saint-Raymond lors de la séance du conseil municipal du 1er juin. À cette occasion, le maire a déclaré qu’il était sensibilisé aux problèmes environnementaux vécus par les résidants et qu’il souhaitait que la collaboration entre la Ville et l’APLSI se poursuive par l’adoption d’actions communes.

Plus précisément, les résultats de la consultation permettent de constater que :

· Une forte inquiétude s’est installée chez les résidants quant à l’avenir de la qualité de l’environnement et des eaux du lac. La dégradation qu’ils constatent les inquiète de façon importante et leur fait craindre tant pour la réputation du lac Sept-Îles que pour la valeur de leur propriété. Ils jugent aussi que les activités de baignade ou nautiques pourraient être compromises.

· Ces dangers, ils les attribuent principalement au mauvais fonctionnement des installations septiques, à l’utilisation d’engrais près des rives, au déboisement intempestif qu’ils constatent devant plusieurs résidences tout autant qu’à la vitesse et aux vagues des bateaux qui circulent en eaux peu profondes ou trop près des rives.


· De plus, ils sont tout aussi conscients que l’ampleur des mesures de redressement nécessaires exige bien plus qu’un effort collectif volontaire et que, au-delà d’actions individuelles, seule l’adoption de règlements municipaux peut garantir, par souci d’équité et d’efficacité, la qualité de l’environnement et des eaux qu’ils souhaitent. Ils appuient donc, à plus de 80%, l’adoption d’une réglementation appropriée avec la mise en place de moyens adéquats pour assurer son application.

Pour consulter la présentation résumée ou le rapport complet de cette consultation.

 

--->Retour au début de la section PLAN D'ACTION EN ENVIRONNEMENT

 

À propos de nous | devenir membre | | Pour nous contacter | ©2009 design par Gestion Paraco Inc. ! Mise à jour le 16 mai 2011 .