APLSI

L'ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC SEPT-ÎLES

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
Diagnose | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | ssl | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

POURQUOI RENATURALISER

Les bienfaits de la bande riveraine

En plus d’être une importante zone écologique riche en biodiversité et d’assurer la transition entre les écosystèmes terrestres et aquatiques, la bande riveraine joue plusieurs rôles positifs dans le maintien et l’amélioration de la qualité de l’eau. C’est plus de 90% des espèces animales vivant en bordure des points d’eau qui utilisent cette zone pour se nourrir, se reproduire et s’abriter.


Prévient l’érosion

Les racines des végétaux retiennent les particules du sol bien en place. Cette diminution de l’érosion du sol tant par l’eau que par le vent permet d’éviter la perte de terre cultivable dans les cours d’eau et diminuent ainsi l’accumulation de matières en suspension qui troublent l’eau. La présence de ces particules cause un stress physiologique aux poissons en obstruant leurs branchies, en augmentant leur sensibilité aux maladies et en colmatant leurs frayères.

Réduit la vitesse d’écoulement de l’eau

La bande riveraine réduit la vitesse d’écoulement de l’eau tant par les racines qui favorisent l’infiltration de l’eau dans le sol, que par le feuillage qui ralentit l’arrivée de l’eau de pluie au sol.

Sert de barrière naturelle contre les polluants

La végétation joue un rôle de filtration en formant une barrière naturelle pour les pesticides et les nutriments, notamment le phosphate et le nitrate qui sont captés par les racines. Ces nutriments sont responsables de l’augmentation des algues dans l’eau.

Crée de l’ombre

Les arbres et les arbustes créent des zones ombragées qui maintiennent la température de l’eau plus fraîche. Une eau fraîche, plus riche en oxygène, favorise la présence de plusieurs espèces de poissons, entre autre pour la nourriture et la reproduction. À l’inverse, si celle-ci contient moins d’oxygène et plus de phosphore, l’eau est propice à la formation de cyanobactéries et devient un environnement hostile pour le poisson.

POUR EN SAVOIR PLUS

--->Retour au début de la section RENATURALISATION DES RIVES.

 

 

À propos de nous | devenir membre | | Pour nous contacter | ©2009 design par Gestion Paraco Inc. ! Mise à jour le 16 mai 2011 .