APLSI

L'ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC SEPT-ÎLES

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
Diagnose | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | ssl | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

LA RENATURALISATION AU LAC SEPT-ÎLES

L’OPÉRATION BELLES RIVES PHASE II - 2012

Face au succès de l’Opération Belles Rives 2010-2011, l’Association des propriétaires du lac Sept-Îles, conjointement avec la ville de Saint-Raymond, ont décidé de prolonger le programme offert aux propriétaires riverains pour les aider à renaturaliser leur bande riveraine. La Ville alloue à ce programme, désormais appelé Opération Belles Phase II - 2012 une somme de 18 000$.

L’Opération Belles Rives Phase II – 2012 vise la renaturalisation de 30 nouvelles bandes riveraines et la finalisation jusqu’à 5 mètres de profondeur (ou 7.5 mètres selon la pente du terrain) de l’aménagement de 40 rives dont la plantation avait été amorcée au cours des dernières années.

Pour le propriétaire riverain dont la rive est dégradée ou artificialisée, cette prolongation arrive à point car la ville de Saint-Raymond vient d’adopter un règlement obligeant la renaturalisation de ces bandes riveraines au plus tard le 30 septembre 2014. Un résumé de ce règlement est reproduit dans le dépliant. Grâce à l’appui financier de la Ville et à l’action des bénévoles de l’APLSI, ce propriétaire riverain pourra continuer à bénéficier des avantages de l’Opération Belles Rives : des conseils gratuits des techniciens de la CAPSA pour l’élaboration de son plan d’aménagement et pour le choix des arbustes, l’octroi gratuit d’un permis par la Ville pour réaliser ses travaux et l’achat au prix de gros de ces plants. Ces avantages sont rendus possibles par l’octroi d’une subvention de la ville de Saint-Raymond au montant de 18 000$ en 2012.

Les activités prévues dans la cadre du déroulement en 2012 de l’Opération Belles Phase II – 2012 prévoient l’expédition à tous les résidants dans la semaine du 18 juin d’un dépliant leur expliquant les objectifs et les modalités d’inscription à ce programme, puis, entre le 30 juin et le 16 juillet, s’effectuera la visite de bénévoles qui iront rencontrer personnellement les propriétaires riverains qui ne se sont pas inscrits au programme. Ils les sensibiliseront aux bénéfices d’une rive naturelle pour la santé du lac et leur expliqueront les avantages que leur offre l’Opération Belles Rive.

Parallèlement et jusqu’au 17 août, les techniciens de la CAPSA seront à la disposition des riverains qui se seront inscrits pour l’élaboration de leurs plans d’aménagement. Les arbustes nécessaires à la plantation seront distribués au Club nautique du lac Sept-Îles le samedi 25août.

Ce qu’offre aux riverains l’Opération Belles Rives 2012 –Phase II

Grâce à l’appui financier de la Ville de Saint-Raymond, nous offrons plusieurs services gratuits.

  1. Les conseils d’expert pour la confection d’un plan d’aménagement de chaque bande riveraine qui tienne compte des aménagements existants et des préférences des riverains. GRATUIT 
  2. La prise en charge des démarches auprès de la Ville pour l’approbation de chaque  plan d’aménagement en vertu de l’actuel règlement sur l’aménagement et la consolidation de la bande riveraine (règ. 430-09) et en fonction du nouveau règlement obligeant les riverains à renaturaliser leur bande riveraine à partir de 2012. GRATUIT
  3. Des conseils personnalisés pour le choix des plants qui embelliront la rive, pour la plantation et l’entretien de ces plants. GRATUIT

Nous offrons aussi des conditions très avantageuses pour l’acquisition des plants. Les participants n’auront qu’à débourser le prix du gros chargé par le producteur pour les plants dans un contenant d’un galon. La terre et autre matériel sera aussi disponible au prix du gros. Nous vous montrerons les bonnes techniques de plantation et d’entretien des plants, lors de la livraison des plants prévue au Club nautique.

Les plants suggérés sont de petits arbustes qui n’obstrueront pas votre vue sur le lac et qui embelliront votre propriété. Pour en connaître davantage sur l’allure et les caractéristiques de ces plants, la présentation de la CAPSA.

Myrique Baumier
Saule de l’intérieur
Iris versicolore
Sureau du Canada
Vigne vierge
Aronie noire
Viorne trilobée
Spirée à large feuille
Cornouillier stolonifère
Dierville chèvrefeuille
Rosier rugueux
 
 

Les participants sont incités à renaturaliser leur rive jusqu’à 5 mètres de profondeur (ou 7.5 mètres si la pente est supérieure à 30%) et à utiliser des savons à vaisselle sans phosphate et à ne pas étendre de pesticide ou de fertilisant sur votre pelouse.

Exemple pour un terrain ayant 30 mètres (100 pieds) de façade au lac

Nous suggérerons un aménagement de la bande riveraine à partir de plants présélectionnés. En moyenne 5 rangées d’arbustes seront plantées en quinconce, pour donner une profondeur de 5 mètres (16 pieds) si le terrain le permet. Chacune des rangées comptera 1 plant à chaque mètre (3 pieds) en moyenne. Ceci résulte dons en 5 rangées de 20 plants pour un total de 100 plants.

La procédure à suivre

Il faut d’abord s’inscrire en remplissant le bon de commande inclus dans le dépliant  de l’Opération Belles Rives Phase II - 2012  Il est aussi possible de s’inscrire en contactant directement la responsable Héloïse Drouin de la CAPSA (tél : 418-337-1398, poste 227 ou par courriel : h.drouin@capsa-org.com.

Un des experts de la CAPSA prendra par la suite rendez-vous pour visiter le participant. Il établira avec lui un plan d’aménagement de sa bande riveraine en tenant compte des aménagements existants et de ses préférences. Il le conseillera sur le choix des plans selon la nature du terrain et il se chargera de faire approuver le plan que retenu par la Ville de Saint-Raymond qui délivrera par la suite un permis.

Réunion d’information 30 juin 2012

Pour ceux qui se sont déjà inscrits à l’Opération Belles Rives Phase II – 2102 tout comme ceux qui voudraient s’y inscrire, une réunion d’information sera tenue le samedi 30 juin 2012 à 10 heures au Club nautique. Les spécialistes de la CAPSA vous y présenteront la meilleure façon de renaturaliser votre bande riveraine et vous présenteront les divers types d’arbustes recommandés tout en vous prodiguant des conseils sur les techniques de plantation.

BILAN DE L’OPÉRATION BELLES RIVES 2010-2011

Un objectif non seulement atteint mais dépassé

Au terme de l’Opération Belles Rives 2010-2011, on ne peut que se réjouir du succès qu’elle a remporté; l’objectif de 189 propriétés riveraines à renaturaliser a été largement dépassé. Malgré le fait que l’Opération Belles Rives supposait dans bien des cas un changement d’attitude dans l’utilisation de la bande riveraine en proposant une renaturalisation sur 5 ou 7 mètres de profondeur et reposait sur l’adhésion volontaire des propriétaires riverains, c’est plutôt 209 résidants qui se sont inscrits au programme et qui ont reçu la visite des spécialistes de la CAPSA.

Suite à ces visites, 203 plans de renaturalisation ont été préparés et acceptés par les résidants et la municipalité a émis un certificat d’autorisation permettant la réalisation des travaux sur chacune des propriétés. À l’automne 2011, 196 plans de renaturalisation avaient été réalisés par la plantation de 12 618 arbustes, d’espèces indigènes variées. Les 203 plans élaborés et autorisés par la Ville représentent l’atteinte de 107% de l’objectif visé. L’Opération Belles Rives s’avère donc un franc succès qui est attribuable principalement à la prise de conscience des riverains de l’importance d’une bande riveraine naturelle pour contribuer à la santé de leur plan d’eau.

En résumé :

OBJECTIF : Renaturaliser 189 propriétés riveraines

La renaturalisation dans sa réalité

 

L’information et la  sensibilisation

 

Le bénévolat

Le financement de l’Opération Belles rives 2010-2011

Rappelons que l’Opération Belles Rives 2010-2011 fut rendue possible grâce à une contribution de 64 287$ d’Environnement Canada permettant le financement du projet jusqu’à concurrence de 50% et  conditionnelle à un soutien financier équivalent  d’autres partenaires. Ce soutien  additionnel fut accordé par la Municipalité de Saint Raymond (23 815$),  par l’APLSI (4 244$), par les riverains par l’achat de plants (36 924$) et par un engagement de 2 717 heures de bénévolat.



POUR EN SAVOIR PLUS

Bilan de la renaturalisation volontaire 2008-2009
L’Opération Belles Rives 2010-2011 démarre en grand
Opération Belles Rives 2010-2011 : des objectifs en voie d’être dépassés
Première distribution des plants de l’Opération Belles Rives

 

--->Retour au début de la section RENATURALISATION DES RIVES.

À propos de nous | devenir membre | | Pour nous contacter | ©2009 design par Gestion Paraco Inc. ! Mise à jour le 16 mai 2011 .