RECHERCHE:

RECHERCHE:

Retour

Historique des manchettes sur le sujet 2

UN RAPPEL DE LA VILLE

La Ville rappelle aux résidents qu’il est interdit de remplir un fossé.
Les propriétaires de résidences sont priés de communiquer avec le Service des travaux publics avant de planifier l’aménagement de leur entrée charretière (entrée menant à la propriété) ou du fossé.
À moins d’indication contraire provenant du Service des travaux publics, il est strictement interdit de remplir les fossés ou toute partie de l’emprise publique.

(Source: Infolettre de la ville de Saint-Raymond, 1er juin 2017)


ON NETTOIE SES FOSSÉS ET PONCEAUX !

Le samedi 20 mai prochain, c’est la journée « Nettoyage des fossés et ponceaux » bordant le chemin autour du lac en face de chacune de nos propriétés.
Ce nettoyage annuel est nécessaire pour bien contrôler l’écoulement des eaux de pluie et limiter l’apport de nutriments dans le lac. Pour plus d’informations, voyez la fiche technique préparée par la MRC de Brome-Missisquoi ICI

Si vous avez toujours des questionnements, contactez l’APLSI à environnement@aplsi.com

D’autre part, si le ponceau qui relie votre entrée au chemin principal a besoin d’être refait, sachez qu’il faut demander un permis à la ville de Saint-Raymond. Le Service d’urbanisme de la Ville vous donnera les éléments techniques nécessaires à cette réfection.
Pour plus d’informations sur la construction des ponceaux, lisez le texte du ministère de l’Agriculture, des pêcheries et de l’Alimentation ICI

ENSEMBLE, ON PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE POUR UN LAC DE QUALITÉ !


MAI 2017: MON INSTALLATION SEPTIQUE EST-ELLE CONFORME?

Une installation septique non conforme présente un risque pour la santé publique par la contamination des eaux destinées à la consommation (puits artésiens et de surface) et des eaux superficielles, ainsi qu’une menace pour l’équilibre écologique de notre lac. Les installations en bon état diminuent l’écoulement de nutriments (phosphore et azote) et de bactéries vers le lac. Parmi les bonnes pratiques à adopter, il faut: -installer une installation septique conforme; -ne jamais modifier d’aucune manière les composantes du système installé; -faire l’entretien régulier de la fosse septique (vidange aux deux ans pour les résidences permanentes et aux quatre ans pour les résidences saisonnières); -évacuer toutes les eaux usées vers la fosse septique; -éviter d’utiliser des additifs dans l’installation septique; -utiliser des savons et des produits de nettoyage sans phosphate et réduire l’utilisation de produits de nettoyage chimiques; -jeter les déchets de table et autres à la poubelle, dans le bac brun ou au composteur et non dans la toilette; -ne pas utiliser de broyeur à aliments; -réduire l'utilisation d'eau pour ne pas surcharger le système d'épuration, notamment en utilisant des toilettes à faible débit. Pour un environnement durable et un lac en santé, soyons vigilants et assurons-nous que notre installation septique est conforme. POUR PLUS D'INFORMATION, CLIQUEZ SUR LE TITRE


LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES SUR LES ÎLES : UNE EXPÉRIMENTATION CONCLUANTE

ARTICLE PARU DANS L’Alouette 2011
Par : André Martin
Depuis l’hiver 2007, il est possible de faire vidanger par une firme spécialisée sa fosse septique située sur les îles du lac Sept-Îles ou à d’autres endroits inaccessibles pour les équipements conventionnels. Il était évident au point de départ qu’il fallait innover en ce domaine compte tenu de la problématique d’accès à de telles installations septiques. Après cinq ans de rodage de la procédure développée en étroite collaboration avec la firme « Gestion sanitaire Portneuf » et plus d’une vingtaine de vidanges effectuées, il est désormais possible d’affirmer que l’expérience est concluante : on peut faire vidanger par une firme spécialisée sa fosse septique sur les îles tout aussi efficacement que pour les résidences situées sur la rive du lac.

LA PROCÉDURE SUIVIE
C’est au mois de mars que se fait la vidange. Cette période est la plus propice à cause des conditions de la glace sur le lac, des conditions atmosphériques plus clémentes et parce qu’elle se situe avant la période de dégel décrétée par le Ministère des Transport, évitant au transporteur, la limite de poids qui exigerait plusieurs voyages supplémentaires.
Avant la vidange, le propriétaire doit dégager les bouchons d’accès à la fosse. La manœuvre est facilitée si les bouchons d’accès sont munis de cheminées qui placent l’accès au niveau du sol, évitant le creusage de la terre gelée. Il ne reste à ce moment qu’à dégager les cheminées de la neige. Le propriétaire doit aussi préparer et localiser une piste d’environ 2 mètres de large qui part du lac et se rend le plus près possible de la fosse septique. Il suffit de circuler en motoneige quelques fois sur la largeur voulue de la piste. Quelques nuits de grand froid assureront alors la dureté voulue pour le passage sécuritaire des équipements.
Le reste du travail est l’affaire de la firme spécialisée. Toutefois, la présence du propriétaire ou son représentant peut aider à faciliter la tâche. Un traîneau sur lequel sont placés un réservoir et la pompe est remorqué par une motoneige. Une fois le réservoir rempli, il est transporté jusqu’au camion stationné sur le bord de la rive. Trois voyages sont habituellement nécessaires pour vider complètement la fosse septique. Le tout se fait de façon générale en une heure.

UNE EXPÉRIMENTATION CONCLUANTE POUR L'AVENIR
Tel que précisé dans un autre article de l'Alouette 2011, c’est la Régie régionale des matières résiduelles de Portneuf qui se chargera, dès 2012, de la vidange des fosses septiques selon la fréquence prévue au Règlement provincial sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (RRQ, Q-2, r.8).
Compte tenu du succès de l’expérimentation menée par l’APLSI, il est à prévoir que la Régie s’en inspirera pour procéder à l’avenir, à la vidange des fosses septiques sur les îles du Lac Sept-Îles ou aux endroits inaccessibles pour les équipements conventionnels.
MON LAC SEPT-ÎLES, J'EN PRENDS SOIN!


JUIN 2015-BEAUCOUP DE POTENTIEL POUR LES TOILETTES SANS EAU

La technologie des toilettes sans eau, c'est-à-dire qui ne requière pas d'eau dans le traitement, a progressé au point qu'elle devient une option très favorable de par son coût très bas et son efficacité à protéger les cours d'eau. Il y a un intérêt grandissant pour cette technologie dans la communauté de Portneuf. Un forum sur le sujet a même eu lieu le 24 mai dernier. Pour plus d'information:
cliquez ici


RENCONTRE D'INFORMATION SUR LE RELEVÉ SANITAIRE

Le 23 mai dernier, plus de 125 personnes se sont réunies au Club nautique pour assister à la rencontre d’information sur le relevé sanitaire 2015. M. Christian Corbeil, ingénieur du Groupe Hémisphères, a présenté les problématiques environnementales liées à l’inefficacité d’une installation septique, les obligations des propriétaires selon le Q-2, r.22, les différentes options ainsi que les facteurs déterminants pour la mise en place d’une installation septique adéquate. De plus, M. Corbeil a expliqué aux propriétaires le déroulement du relevé sanitaire. Les visites se feront en présence des propriétaires et commenceront au début de juillet. L’équipement routier du Groupe Hémisphères sera balisé et des pancartes routières seront installées à l’endroit où ils seront rendus. Une carte de visite sera laissée sur la propriété en cas d’absence du propriétaire afin de fixer un prochain rendez-vous. Il est demandé aux propriétaires d’identifier avec un piquet le réservoir (fosse ou puisard) et d’en dégager le couvercle afin de faciliter leur travail. À l’automne, une fiche de caractérisation complète sera remise à chaque propriétaire incluant le classement de leur installation (A, A-, B, B-, C) et les mesures correctives. Une classe C sera considérée comme une nuisance et nécessitera obligatoirement des corrections à l’installation septique.

EN CLIQUANT SUR LE TITRE, vous aurez accès à la présentation de M. Corbeil. EN CLIQUANT SUR LA PHOTO, vous verrez l'assistance nombreuse.

Pour plus d'information, vous pouvez aussi joindre le Service d’urbanisme de la Ville de Saint-Raymond par courriel urbanisme@villesaintraymond.com ou au 418-337-2202, poste 2.


QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LE RELEVÉ SANITAIRE

Nous vous rappelons la rencontre d'information du samedi 23 mai prochain à 10h00 au Club nautique sur le relevé sanitaire qui sera effectué cet été. En attendant, vous demandez-vous pourquoi un relevé sanitaire sera effectué par une firme privée cet été ? Pourquoi les installations récentes sont-elles incluses? Cliquez sur le titre ou sur la photo pour accéder aux réponses.


MAI 2014: MON INSTALLATION SEPTIQUE EST-ELLE CONFORME?

Les eaux usées constituent un contaminant au sens de la Loi sur la qualité de l’environnement. Une installation septique non conforme présente un risque pour la santé publique par la contamination des eaux destinées à la consommation (puits artésiens et de surface) et des eaux superficielles, ainsi qu’une menace pour l’équilibre écologique de notre lac. Comme citoyen responsable, nous avons l’obligation d’entretenir notre installation septique par une inspection et une vidange régulière (tous les 2 ans dans le cas d’une habitation occupée en permanence et tous les 4 ans pour les résidences saisonnières) afin qu’elle demeure efficace. Pour un environnement durable et un lac en santé, soyons vigilants et assurons-nous que notre installation septique est conforme.


AVRIL 2014: PROTÉGEONS LE LAC: PAS D'ÉPANDAGE

Il est bien reconnu maintenant que l’épandage d’engrais ou d’herbicides chimiques, plus particulièrement utilisé pour l’entretien des pelouses, constitue une nuisance lorsque fait à l’intérieur d’une bande de terrain de cent mètres de la limite des hautes eaux d’un lac. Les apports en matières nutritives de ces engrais, comme le phosphore et l’azote, sont nocifs pour l’écosystème et responsables de l’eutrophisation accélérée du lac. Soyons vigilants pour conserver notre lac et cessons l’utilisation d’engrais ou d’herbicides chimiques sur nos propriétés.